Psy thérapie brève à Bergerac

Les huiles essentielles

L’aromathérapie utilise les propriétés symptomatiques, énergétiques et subtiles des huiles essentielles extraites des plantes.

Véritable cadeau de la nature, elles sont depuis toujours utilisées pour leurs vertus thérapeutiques et leur grande capacité allopathique naturelle ; ce sont des produits vivants doués d’une énergie revitalisante, capables de restaurer l’harmonie en stimulant les processus vitaux sans les effets secondaires de la chimie. Les propriétés des huiles essentielles leur confèrent une place à part et très prometteuse dans la palette des ressources du monde végétal, leur efficacité est reconnue depuis l’antiquité on les utilise par voie interne, cutanée ou par voie aérienne.

Elles agissent sur les plans subtils du psychisme, de la conscience et de l’âme et elles possèdent une caractérologie en symbiose avec l’être humain. Utilisées sur les conseils d’un aromathérapeute qualifié et éclairé, leurs ressources sont innombrables et étonnantes.

L’olfactothérapie part du principe que chacun porte en lui les clés de sa guérison et utilise l’odorat pour faire émerger des souvenirs enfouis générateurs de souffrance ; L’odorat est vraiment le sens privilégié pour accéder au monde de l’émotionnel et de l’inconscient. La puissante capacité évocatrice des odeurs sert de fil d’Ariane en psychosomatique ; elle permet de retrouver l’origine d’une tension, d’un traumatisme corporel ou psychique dans le respect de la personne et souvent à sa grande surprise. L’émergence d’une peur, l’expression soudaine d’une colère, la mise à jour d’une peine ; L’odeur guide le consultant et le praticien dans les méandres des souvenirs et des émotions. Cette exploration éclaire petit à petit la nature du conflit et toutes les implications associées (sensations physiques, croyances, comportements).

Le thérapeute guide le patient et change l’information, l’énergie bloquante utilisée pour renier une partie de soi se libère ; non seulement elle ne crée plus de tension, mais elle devient disponible pour effectuer un retour à la santé, au mieux-être (énergie d’auto-guérison). En même temps que la perception de l’odeur change, la personne réalise dans son ressenti la possibilité de se détacher des conséquences du problème.