Psy thérapie brève à Bergerac

Le découpage systémique

Définition du découpage systémique

L’analyse systémique se caractérise par l’identification des fonctions et des rôles exercés par les sous-systèmes et autres modules, ou sous-ensembles, au sein d’un système. In fine, il apparaît clairement l’obligation d’en circonscrire les limites afin de découvrir leurs interactions et leurs missions au sein de l’ensemble. La problématique et la conceptualisation des limites s’appliquent également au système lui-même de par sa fonction qui reste à identifier dans son environnement.

Le découpage reste subjectif, mais peut être perfectible par le recours à des critères issus de la systémique, et plus spécifiquement du process de triangulation systémique.

Critères du découpage systémique

Le critère de finalité

La finalité vise à replacer le module dans son environnement afin d’en déterminer la fonction.

Le critère historique

L’historique quant à elle tend à identifier les éléments d’histoire partagée constitutifs susceptibles d’avoir participé à la construction du module.

Le critère du niveau d’organisation

Le niveau d’organisation permet de positionner le module au sein de la hiérarchie du système.

Le critère de la structure

L’analyse de la structure, définie en tant que critère permet d’identifier à l’intérieur d’un système sa répétitivité. La structure est alors dénommée « fractale » ou « en hologramme ». L’action de l’observateur tendra à analyser la structure sous l’angle d’un seul « hologramme » qui deviendra l’objet d’un examen minutieux et approfondi, chaque détail des composantes de la structure sera ausculté, décomposé et grossi. Cette méthode est dénommée « zoom » ou « effet de loupe ».

L’observateur, tenté d’utiliser cette démarche offrant la possibilité d’une analyse exhaustive, doit garder présent à l’esprit les limites de celles-ci, car il n’est pas de certitudes quant à l’existence et l’articulation de l’ensemble des critères évoqués.