Psy thérapie brève à Bergerac

La Foi

La foi n’est pas un phénomène religieux. On associe trop souvent la foi à une quelconque religion.

Or avoir foi veut dire avoir confiance : foi en un ami, en son travail, en sa famille, foi en ses idées et ses principes.
Avoir foi c’est aussi croire, notamment en soi.

Cette confiance sur laquelle on peut s’appuyer et un élément essentiel pour luter contre le stress.

D’abord par ce que l’on sait quand on a la foi que l’on n’est pas seul, isolé ou coupé du reste du monde mais qu’il existe des personnes ou des choses ou des buts à atteindre sur lesquels on peut s’appuyer pour avancer dans la vie.

S’appuyer avec un ami c’est par exemple lui confier ses tracas, ses soucis, ses angoisses voir même ses cauchemars.

Ce qui se passe lorsqu’on fait une thérapie est aussi une question de foi : foi en son thérapeute, en la personne qui saura vous guider et vous conseiller pour votre bien, sans pour autant prendre parti : c’est ce que l’on appel la neutralité bienveillante.

Mais il n’est pas exclu qu’un thérapeute devienne un ami de même qu’il arrive souvent qu’apres une thérapie on retrouve enfin suffisamment foi en soi même pour affronter les tracas de la vie courante.

Retrouver foi en soi-même est l’objectif même d’une psychothérapie, qu’elle soit brève ou plus longue...